Brigade logo
Now there’s a better way to shape the issues that matter
Upgrade to Brigade for all-new petitions, discussions, and more
from the team that brought you Causes.
Upgrade to Brigade
Update #17 ·
Vv

Defendre Giuseppe à la rue depuis l'année 2010.

Pétition : http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/d...

À l'attention : Monsieur le Maire du 4ème arrondissement de Paris
Il y a de cela 44 ans, Giuseppe posa son pied en France et n'en repartit pas.

Une date se profile, une date anniversaire, un bien triste anniversaire, le 7 septembre prochain, celui du jour où il a été mis à la rue. "Trois hommes ont oeuvrés et appliqués des directives. Un ouvrier sciait la porte, un brigadier et un huissier le secondaient. "Ils ont lu mon certificat médical et puis il m'ont jeté dehors. Malade et âgé." me raconte Giuseppe.

Il est pieds nus, assis sur la marche du camion. "Regarde-moi, regarde mes pieds." - Oui, ils sont dégueulasses." Il me répond, indigné: "Mes pieds n’étaient jamais sales avant ! En Italie, c'est une culture, les hommes s'habillent. Regarde mes costumes dans mes trois valises restées dans le garde meuble. Regarde les, tu verras. Ils sont coupés sur mesure dans les plus belles étoffes. Dans mon appartement, je les regardais , je les aérais, je les portais. Regarde ce que je suis aujourd'hui. 

Ma vie d'avant n'existe plus . Ils m'ont condamné à perpétuité au goulag. Une perpétuité de merde et de crasse. C'est une mort. Pourquoi? Pourquoi ils ont condamné un homme à mort ? Parce que je donne à manger aux pigeons."

Giuseppe a été expulsé il y a 4 ans de l'appartement qu'il occupait rue Saint Martin dans le 4e arrondissement, sous le prétexte officiel de ne pas utiliser l'appartement en « bon père de famille » ?

Une expulsion en réalité motivée parce qu'il soigne et nourrit les pigeons du quartier. Une expulsion réalisée sans égard pour sa santé fragile. 

Nous vous demandons de signer cette pétition pour défendre Giuseppe de la haine, pour que la mairie de Paris comprenne que Giuseppe est soutenu dans son action, pour invoquer la mairie à ne pas valider la haine de certains contre un homme. 

Comment un pays comme la France qui se dit être un pays des droits humains. Pays de liberté, d'amour et de fraternité peut-il encore à nos jours laisser faire de telles choses ?

Pour savoir plus sur Giuseppe : https://www.facebook.com/Les.amis.de.Giuseppe?fref=ts

4 comments

to comment