Theo Guilloux
Theo Guilloux

Pourquoi le phosphate de Makatea?
L'Australie, le Maroc et la Russie ont les plus grandes réserves de phosphates au monde et facilement exploitables.
Qu'y a t'il derrière cette envie soudaine de se positionner sur Makatea?
Le phosphate de Mataiva? de Tikehau? de Niau?
Les terres rares sur les fonds océaniques qui entourent ses îles?
Les immenses fermes aquacoles que sont les bassins naturels des atolls des Tuamotu?
Qui sont les vrais actionnaires de cette société australienne? l'Inde, le...

Pourquoi le phosphate de Makatea?
L'Australie, le Maroc et la Russie ont les plus grandes réserves de phosphates au monde et facilement exploitables.
Qu'y a t'il derrière cette envie soudaine de se positionner sur Makatea?
Le phosphate de Mataiva? de Tikehau? de Niau?
Les terres rares sur les fonds océaniques qui entourent ses îles?
Les immenses fermes aquacoles que sont les bassins naturels des atolls des Tuamotu?
Qui sont les vrais actionnaires de cette société australienne? l'Inde, le Brésil, la Chine?

Tavana Julien, a t'on vraiment besoin de blesser encore cette île qui porte ton "pu fenua" sous prétexte qu'elle va donner du travail à quelques dizaines pendant 10 - 15 ans.
N'y a t'il pas un autre moyen plus à notre échelle insulaire et éco durable d'offrir du travail, nous même à nos jeunes, que de laisser les compagnies étrangères gérer notre économie.

Tavana Julien, ne nous précipitons pas.
Cela fait soixante ans que l'on a oublie Makatea.
Faut'il engager l'avenir industriel de cette île dans la précipitation.
Prenons en compte la demande australienne.
Réalisons qu'il y a peut être là un potentiel d'avenir et faisons nous même l'exploration sans être contraint si filon il y a, a laisser une société étrangère exploiter cette richesse.

Tavana Julien, le "Temps", "Te Tau", the "Pacific Way",
Haere maru, Haere papu e tapae hoa tato'u-(allons calmement, sûrement, on y arrivera).

Tavana Julien, ce projet est en train de diviser nos familles qui sont le socle de notre société polynésienne.
Arrêtons les dégâts.

Norine Curet
Norine Curet
  • Theo Guilloux

Cette information est primordiale, j' apporte mon soutien à cette cause, à cette association qui par tous les moyens ( physique, mental, temps et autres... sans relâche, cherche à préserver Makatea qui... jusque là semblait aller bien, calme et reposé. Multiplions nos campagnes d'informations en répétant souvent l'importance que cette quête, faaitoito Théo, faaitoito a na'e.

Sylvine Wong-sung
Sylvine Wong-sung

EDUQUER AU RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT ?
• C’est contribuer à bâtir un avenir meilleur sur une planète dont la trajectoire cessera de nous effrayer ;
• c’est faire changer des attitudes, des habitudes et des comportements dans nos vies quotidiennes, dans celles d’enfants de jeunes adultes ;
• c’est faire preuve que l’école est une force sociale importante ;
• c’est changer des pratiques individuelles tout en amenant les jeunes et les adultes à poser des gestes pour changer collectivement des...

EDUQUER AU RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT ?
• C’est contribuer à bâtir un avenir meilleur sur une planète dont la trajectoire cessera de nous effrayer ;
• c’est faire changer des attitudes, des habitudes et des comportements dans nos vies quotidiennes, dans celles d’enfants de jeunes adultes ;
• c’est faire preuve que l’école est une force sociale importante ;
• c’est changer des pratiques individuelles tout en amenant les jeunes et les adultes à poser des gestes pour changer collectivement des situations autour d’eux (famille, école, quartier, pays, planète) ;
• c’est proposer de nouvelles valeurs et des changements d’habitudes afin de provoquer la réflexion et donner envie de s’engager concrètement ;
• c’est réaliser des actions concrètes et visibles en responsabilisant les jeunes sans les culpabiliser.

QUI VEUT RETOURNER SUR LES BANCS DES ECOLES ? Leçon n° 1 : RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT.

« Le désordre est apparu sur terre et en mer du fait des agissement des humains. Dieu fera expier aux hommes une partie de leurs méfaits : peut-être reviendront-ils de leurs erreurs ? »

Tatiana Mamae
Tatiana Mamae

préservons notre patrimoine les friends....

Teamio Tuarau
Teamio Tuarau

Iaorana, il est tout à fait naturel que je soutienne cette cause, ne serait-ce que par respect pour notre "mère-terre". De plus Manua, Jacob Tuarau (grand-père paternel) y a exercé ses talents de TSF chevronné et de photographe de la grande famille de l'île).Cela suffit de saccager notre terre pour des raisons de profits économiques (pour certains) et soit disant social (création d'emplois) pour nos politiciens en manque d'imagination. "E tatarahapa nei au, e here nei au ia outou pa'ato'a".

Clémence DE Carbones
Clémence DE Carbones

Makatea, j'en ai entendu parler par mes aînés. Dévastée pour son phosphate puis abandonnée pour quelque chose de pire et dévastateur : le nucléaire. Oui préservons notre patrimoine. Il y eau assez de dégâts comme ça . Ça suffit!

Evs Mateau Holozet
Evs Mateau Holozet

Pareil pour moi mon pere est né la bas malgré que je n'ai jamais mis les pied sur la terre natale de mon père je me sens concerne

Mahinatea Domingo
Mahinatea Domingo

L'homme pour et par sa soif de pouvoir monétaire physique et autre fera toujours des ravages sans complexe ni amertume! Ils se sont mis plein les poches en soudoyant la population qui a été bernée et aujourd'hui ils remettent les couverts euhhhhhh je crois que là il faut les arrêter sinon MAKATEA finira comme MORUROA.

Monique Ly
Monique Ly

je ne connais pas makatea , simplement je sais que mes ancètres ont des parcelles de terres et que je ne connais pas les noms , je dirais un peu queje suis des tuamotu donc je soutiens la cause de notre ile.

Vaihata Tekihinui
Vaihata Tekihinui

Merci pour cette action! C'est mon île aussi et celle de mes ancêtres! Makatea to tatou aia here! Makatea teie te repo uouo e.
Tei reira te mau feo rii taratara e.
E au mau atura makatea e.
Mai te umete tona hoho'a ia hio e.
Te rere, te rere, te rere mai nei te mau tamarii.
Na ni'a Oiseau.
I ni'a tatou te tahua Taraho'i.
Farerei ai tatou e.

Hermann Pittman
Hermann Pittman

Elle a été violée, violentée, bléssée jusque dans ces entrailles pour enrichir certains , très peu de personnes et le temps l'a soigné de ces bléssures, l'a guéri, a rendu sa beauté et MAINTENANT, POUR ENCORE L'ARGENT, on veut encore la DEPOUILLER de sa richesse, de sa beauté qu'elle a mis tant d'année à retrouver. STOP A TOUS CA AU MASSACRE DE NOS ILES NOUS POUVONS LE FAIRE NOUS DEVONS LE FAIRE.......................

See more comments…