Back to Contre la Pédophilie et l' inceste : aidez Fiona et Milla

Première confirmation des soupçons de la mère: article 11/10/2010

Bonjour à tous,

Voici des nouvelles sur l'affaire de Fiona et Milla. Début novembre, un procès a eu lieu en Italie (là où réside Maria-Pia Maoloni depuis son départ de Belgique). Le procès met en cause Antonini Roberto (le grand -père) pour abus sexuel et pedopornographie. SVP! Lisez ci-dessous la traduction d'un article de journal italien. N'oubliez pas d'inviter vos amis à cette cause et communiquer cet article de presse à vos contacts!

----------------------------------------------------------------------------------------------------------
courriere de l'Adriatico 11.10.2010

présumé abus sexuelle sur ses deux petites filles,hier le témoignage d'une infirmière Belge:
Première confirmation des soupçons de la mère

Nouvelle audience , hier, au tribunal de Fermo pour le procès intenté par Maria-Pia Maoloni contre son beau-père et son mari.
L' assemblé présidée par le juge Ugo Vitali Rosati a écouté deux témoins considérés comme très importants. Il est question d'une infirmière belge, collègue de Mara-Pia Maoloni, et d'une coordinatrice d'un centre de premièr accueil qui entre 2006 et 2007 a accueilli Fiona et Milla, les deux filles de Maria-Pia Maoloni et dont la garde est disputée par le père, auquel elles ont été confiées. Les deux témoins ont répondu à toutes les questions posées par le Ministère public Maria carla Sacco, et par l'avocat Carlo Taormina, qui comme on le sait défend Maria-Pia Maoloni, par l'avocat Mingussi d'Ancona, avocat du père et du grand-père des deux enfants. Comme vous vous en rappelez, Maria-pia Maoloni, est accusée d'avoir enlevé ses deux filles, et est condamnée par les autorités Belges. La femme pourtant,avait lancé une accusation terrible contre son beau—père et son mari, parlant d'abus sexuels sur ses deux enfants.
Le témoignage des deux femme pourrait s'avérer fondamental pour résoudre un cas de pédopornographie qui, il y a deux ans, provoqua un incident diplomatique avec la Belgique. L'infirmière belge qu,i pendant deux ans à été suffisamment proche des deux enfants pour recueillir certaines confidences, a parlé de dessins que Fiona lui montrait et de certains de ses discours qui remettraient en question le père et le grand-père des deux filles pour des présumés actes sexuels sur au moins l'une des deux petites.
« Ce qui est ressorti aujourd'hui de l'audience nous conforte dans nos soupçons et nous donne espoir», a dit Karin Maoloni, la sœur de Maria-Pia Maoloni.

( source : http://abusdeviolences.blogspot.com/ )
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
(http://1.bp.blogspot.com/_iKlt89-tdjE/TP3vOmbn4aI/AAAAAAAAAI0/Iuz2WBnAO4E/s1600/CORRIERE+ADRIATICO+11+11+2010.jpg)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Françoise Martin

to comment