Back to Equiterre

Pour le droit de chaque pays d’étiqueter les aliments contenant des OGM

Une importante réunion du Codex Alimentarius aura lieu à Québec du 3 au 7 mai.

Il y sera notamment question des normes internationales sur l’étiquetage des aliments contenant des OGM.

Dans le passé, le Canada et les États-Unis ont tout fait pour nuire aux discussions. Leur objectif est d’empêcher que le Codex puisse adopter une règle sur les OGM, puisque cette adoption placerait les pays qui imposent l’étiquetage des OGM à l’abri de poursuites en vertu des accords commerciaux internationaux.

En d’autres mots, sans norme sur l’étiquetage au Codex, les pays qui ont l’étiquetage obligatoire des OGM ou qui souhaitent l’avoir pourraient devoir reculer à cause de poursuites ou de menaces de poursuites, commandées par l’industrie des biotechnologies.

En quelques clics, vous pouvez écrire au ministre de la Santé pour lui dire que vous n’êtes pas d’accord avec cette position du Canada.

http://www.consommateur.qc.ca/union-des-consommateurs/?page_id=368

1 comment

to comment