Progress

296 signed
49,704 more needed

Sign the Petition to

Régis Labeaume, MAPAQ, Gouvernement du Québec, Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune du Québec, toutes les SPCA du Québec, tous les députés (http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/)

Voici quelques faits qui motivent la nécessité d'obliger les différentes instances à légiférer en la matière.

Au Canada et au Québec aucune loi ne s'applique précisément aux animaux de cirques. Le code criminel certes, prévoit les actes de cruauté animale mais les  cirques sont systématiquement épargnés du fait de leur caractère itinérant. De plus, le manque de ressources et les délais d'intervention font en sorte que l'application du code est inefficace.

Conditions de vie déplorables des animaux
Ils voyagent dans des remorques exiguës.

Ils sont enchaînés, enfermés en plein soleil, sans eau fraîche disponible, sans distraction, ne disposant même pas de l'espace minimal nécessaire à l'expression de leurs comportements naturels.

Leurs sorties? Un tour de piste face à un public hilare aux applaudissements effrayants. Les éléphants, si sensibles, se laissent pour certains mourir. Les autres tombent malades et ne sont pas soignés adéquatement.

Le dressage, nouvelle forme d'esclavage

Ce point étant plus subjectif, nous aimerions que les citoyens parcourent le web afin de constater les méthodes utilisées et ainsi valider si ces dernières correspondent à leurs valeurs. (mots clé dans google ou youtube: circus training methods-cirque dressage)

À l'encontre des principes éducatifs

Les enfants y voient la soumission par la force. Quel exemple pour eux que cette démonstration de l'oppression des plus faibles? De plus, rien ne leur est appris sur les espèces qu'ils voient défiler. Au contraire. Ainsi, des lions d'Afrique côtoient sur la piste des tigres d'Asie. On leur fait croire que le chimpanzé rigole quand sa mimique démontre seulement qu'il est effrayé. On leur donne également à penser qu'il est naturel pour un éléphant d'être debout sur ses pattes arrière ! Les espèces, pourtant en danger d'extinction, sont exhibées comme des jouets, sans que rien ne soit dit sur leur situation dans la nature. Référence: One Voice

Danger pour tous

Nos recherches ont dénombré 84 accidents au cours des 20 dernières.Nous ne pouvons publier la liste des accidents impliquant des animaux de cirques étant donné la limitation de caractères de l'application Cause. Une liste est disponible à www.nonauxcirques.qc.ca/accidents.htm

Plusieurs pays ont déjà répondu positivement aux pressions des différents groupes de protection des animaux tout en s'appuyant sur des jugements déclarant coupables plusieurs cirques de cruauté et de maltraitance. Voici, ici-bas, une liste de ces pays. Il est important de souligner qu'au Québec Mont-Royal et Ville Saint-Laurent ont déjà légifér en la matière tout comme d'autres villes canadiennes; Ontario : Cobourg et Windsor, Colombie-Britanique : Vancouver, Victoria, Burnaby, Castlegar, Chilliwack, Coquitlam, Cowichan, Delta, Kamloops, Kelowna, Langley, Maple Ridge, Nanaimo, New Westminster, Nort Cowichan, North Vancouver, Parksville, Saanich, Salmon Arm et Surrey, Nouvelle-Écosse : Argyle, Bridgewater, Digby, Shelburne et Yarmouth, Nouveau-Brunswick


Angleterre : Depuis mars 2010, suite à une consultation du public qui s’est prononcé à 90 % contre les cirques 

Autriche : Interdiction des animaux sauvages dans les cirques à partir de 2005, à l'exception des lions et des tigres.

Belgique : Seuls les animaux nés en captivité peuvent être détenus dans les cirques. Limitation des déplacements, interdiction des tours ne respectant pas les comportements naturels ou résultant de violences physiques, normes minimales de détention.

Bolivie : Le 13 mai 2009, la Bolivie a adopté une loi interdisant l’utilisation des animaux dans les cirques, quelle que soit leur espèce, jugeant qu’il s’agissait d’un « acte d’une cruauté inutile ». La présence de tout animal est interdite depuis juil 2010.


Brésil : Les animaux domestiques et sauvages sont interdits dans les cirques.

Costa Rica : Interdiction des animaux sauvages depuis juil2002.

Danemark : Les animaux sauvages (à l’exception des éléphants d’Asie, des chameaux et des lamas) sont interdits depuis 1991.

Finlande : Les animaux sauvages sont interdits (à l’exception des otaries) depuis 1996.

Inde : Interdiction de spectacles avec tigres, panthères, lions, singes et ours dans les cirques (mai 2001); fin des éléphants dans les cirques et les zoos (nov 2009).

Israël : Interdiction des animaux sauvages depuis 1998.

Norvège : Il est interdit d’utiliser des félins sauvages et des ours, et tous les autres animaux si ces derniers ont été capturés dans la nature (déc 1974).

Portugal : Interdiction de la reproduction et de l'acquisition de nouveaux animaux sauvages dans les cirques (oct 2009).

Singapour : Interdiction des animaux sauvages dans les spectacles itinérants depuis 2000.

Suède : Il est interdit d’utiliser les carnivores sauvages, les pinnipèdes (sauf les otaries), les rhinocéros, les hippopotames, les cervidés (à l’exception des rennes), les girafes, les kangourous, les rapaces, les ratites (autruches, nandous, émeus) et les crocodiles depuis 1988.

Suisse:Des municipalités bannissent les cirques qui utilisent des animaux sauvages et exotiques

Aux États-Unis :

Californie : Encinitas, Garona, Huntington Beach, Pasadena et Santa Ana
Caroline du Sud : Orange County
Colorado : Boulder et Estes Park
Connecticut : Stamford
Floride : Hollywood et Lauderdale Lakes
Illinois : Collinsville
Maryland : Takoma Park
Massachusetts : Braintree, Quincy et Revere
Missouri : Richmond
New York : Greenburgh et Southampton
Washington : Port Towsend et Redmon


Signed,

Karyne Guillemette

This petition closed almost 2 years ago

How this will help

Chaque années au Québec des cirques impliquant des animaux sont présentés  mais savez-vous vraiment ce qui se cache derrière les rideaux? La présente pétition a pour but de déclencher un processus...

Chaque années au Québec des cirques impliquant des animaux sont présentés  mais savez-vous vraiment ce qui se cache derrière les rideaux? La présente pétition a pour but de déclencher un processus de consultation publique afin de mettre fin à ces spectacles.

Nous aimerions rassembler les différents acteurs qui ont déjà démontrer leur appui à la cause et ainsi bénéficier de l'expertise et du réseau de contacts de chacun. 

5 comments

to comment